Tour de France 2022 - De Copenhague à Paris, Vingegaard, Pogacar, Van Aert : Le Tour au jour le jour

Tour de France 2022 – De Copenhague à Paris, Vingegaard, Pogacar, Van Aert : Le Tour au jour le jour

Advertisements

Etape 1 : Copenhague – Copenhague

Date : Vendredi 1er juillet
Vainqueur : Yves Lampaert
Maillot jaune : Yves Lampaert
Maillot vert : Yves Lampaert
Maillot à pois : –
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Tour de France

Les débats du Tour : Quelle a été la plus grande surprise ?

IL Y A 15 HEURES

La fête danoise commence sous l’eau. Ce chrono de 13 kilomètres s’effectue sous un ciel gris et sur une chaussée humide. On attend Wout van Aert, Filippo Ganna, voire Tadej Pogacar mais c’est Yves Lampaert qui surprend tout le monde. Le Belge, bon rouleur, réussit notamment un festival sur la seconde partie du tracé pour devancer Van Aert de cinq secondes. A 31 ans, il signe la victoire la plus probante de sa carrière pour endosser le maillot jaune et faire taire les critiques au sein de la non-sélection de Julian Alaphilippe voire Mark Cavendish. Quick Step démarre son Tour en fanfare.

Un Belge en déloge un autre : Lampaert prend le meilleur temps à Van Aert et s’impose

Etape 2 : Roskilde – Nyborg

Date : Samedi 2 juillet
Vainqueur : Fabio Jakobsen
Maillot jaune : Wout van Aert
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Une foule considérable tout au long du parcours. C’est la première image qui restera de la première des deux étapes en ligne disputées au Danemark. Pour le reste, la course fait pschitt. La faute au vent, pas assez violent et surtout pas dans le bon sens, qui rend inopérant le passage sur le “Grand Pont” qui inquiétait tant les leaders. L’étape s’achève au sprint avec la victoire de Fabio Jakobsen. Deux sur deux pour la Quick Step et une belle histoire pour le Néerlandais, plongé dans le coma à l’été 2020. Wout van Aert se contente encore de la deuxième place mais, cette fois, le Belge de la Jumbo obtient un superbe prix de consolation avec le maillot jaune. Son tout premier.
https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/24/3398068.jpg?w=1200&ssl=1
Advertisements

Jakobsen déjà au top, le pont a fait flop : le résumé de la 2e étape

Etape 3 : Vejle – Sonderborg

Date : Dimanche 3 juillet
Vainqueur : Dylan Groenewegen
Maillot jaune : Wout van Aert
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Dernier jour sur le sol danois. Pour la troisième et dernière étape scandinave, le public a encore répondu présent. Il peut acclamer Magnus Cort Nielsen. Le maillot à pois se lance seul à l’avant et sait qu’il va souffrir pour aller accrocher trois points supplémentaires au classement de la montagne. Fêté par son public, il s’offre même quelques facéties comme ce sprint face à un fantôme. Le peloton file vers la ligne quand une chute le perturbe à 13 kilomètres du but. Pas de bobos heureusement. Après Fabio Jakobsen la veille, c’est Dylan Groenewegen qui s’impose d’un rien devant Wout Van Aert qui a joué des coudes avec Peter Sagan.

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/15/3393564.jpg?w=1200&ssl=1

Bain de foule pour Cort Nielsen, Groenewegen dans un mouchoir : le résumé de la 3e étape

Etape 4 : Dunkerque – Calais

Date : Mardi 5 juillet
Vainqueur : Wout van Aert
Maillot jaune : Wout van Aert
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393778.jpg?w=1200&ssl=1

Retour en France pour le peloton. Après un weekend au Danemark plus calme que ce qui avait été prévu (ou espéré), les monts du Nord de la France doivent donner des idées aux puncheurs et pourquoi pas même aux leaders. C’est un homme de la première catégorie qui va mettre le feu au paquet dans la Côte du Cap Blanc-Nez. Emmené par une Jumbo-Visma déchaînée, Wout van Aert éparpille le peloton façon puzzle et s’en va seul. Derrière Adam Yates et Jonas Vingegaard ont tenté de s’accrocher, sans succès, alors que Tadej Pogacar est un peu plus loin. Van Aert coupe seul la ligne après un numéro de soliste qui fera date dans cette édition 2022.

Le résumé de la 4e étape : Van Aert réveille le Tour et met K.O. la concurrence

Etape 5 : Lille – Arenberg

Date : Mercredi 6 juillet
Vainqueur : Simon Clarke
Maillot jaune : Wout van Aert
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/15/3393578.jpg?w=1200&ssl=1
Sous les pavés la galère pour les Jumbo-Visma. Alors que le maillot jaune, Wout van Aert, chute en début d’étape, Jonas Vingegaard est lui victime d’un ennui mécanique. Suit une des images de ce Tour avec un Danois qui change trois fois de vélo pour trouver la bonne monture. Plus loin, Primoz Roglic est victime d’une chute et perdra deux minutes et huit secondes sur un Tadej Pogacar déchaîné qui a pris la course en mains. Manquant d’un peu de soutien, et faisant face à un Van Aert extraordinaire de dévotion et de puissance pour Vingegaard, le Slovène ne prend que 13 secondes à ses adversaires directs. A l’avant Simon Clarke, sans équipe l’hiver dernier, s’offre le plus beau succès de sa carrière.

Un calvaire pour Roglic, Pogacar montre les muscles : le résumé de la 5e étape

Etape 6 : Binche – Longwy

Date : Jeudi 7 juillet
Vainqueur : Tadej Pogacar
Maillot jaune : Tadej Pogacar
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393790.jpg?w=1200&ssl=1

Mais pourquoi Wout van Aert s’est-il mis dans cette galère ? Alors que le final aurait pu lui convenir, le maillot jaune se porte à l’avant avec Quinn Simmons et Jakob Fugslang qui ne passe pas vraiment de relais avant de se relever. Le coup permet au Belge de passer en tête du sprint intermédiaire mais il est surtout voué à l’échec. Dans le final, Aleksandr Vlasov est victime d’une chute et Alexandre Vuillermoz tente sa chance dans la Côle de Pulventeux. Las, l’ogre Tadej Pogacar a très envie de la victoire et son sprint laisse tout le monde sans réponse. Le double tenant du titre est déjà en jaune.

Etape 7 : Tomblaine – La Super Planche des Belles Filles

Date : Vendredi 8 juillet
Vainqueur : Tadej Pogacar
Maillot jaune : Tadej Pogacar
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/15/3393586.jpg?w=1200&ssl=1

Le premier rendez-vous en montagne pour les favoris. Dans sa version “Super”, La Planche des Belles Filles pardonne encore moins, bien que les écarts à son sommet ne soient jamais énormes. Dernier rescapé de l’échappée du jour, Lennard Kämna est encore en tête sur le chemin empierré du dernier kilomètre. L’espoir s’envole quand il voit deux fusées, Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar le doubler. Ce dernier a fait travailler ses hommes mais c’est le Danois qui a allumé la mèche. Un peu court, il laisse la victoire du jour à son rival. Derrière, Roglic est à 12”, Thomas à 14”, Gaudu à 19”, Mas et Bardet à 21”.

Pogacar trop fort, Vingegaard trop court, Kamna si proche : le résumé de la 7e étape

Etape 8 : Dole – Lausanne

Date : Samedi 9 juillet
Vainqueur : Wout van Aert
Maillot jaune : Tadej Pogacar
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois : Magnus Cort Nielsen
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Le profil de la 8e étape

Crédit: ASO

Quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre. Wout van Aert profite d’une étape taillée pour lui – comme il en existe beaucoup – pour décrocher un deuxième bouquet sur ce Tour, pendant que Tadej Pogacar, l’autre omnipotent coureur de cette Grande Boucle, prend la troisième place. Entre les deux stars, Michael Matthews (2e) est encore tombé sur un phénomène, comme à Longwy. A la clef pour “Pogi” : quatre secondes de bonus. Le double tenant du titre, porteur du maillot jaune, augmente ainsi son matelas de sécurité par rapport à Jonas Vingegaard (2e à 39″). On se demande alors si la Jumbo-Visma, qui a roulé pour Van Aert, s’en mordra les doigts.

La palette : comment van Aert est sorti de sa boîte pour coiffer Matthews et Pogacar sur la ligne

Etape 9 : Aigle – Châtel les portes du Soleil

Date : Dimanche 10 juillet
Vainqueur : Bob Jungels
Maillot jaune : Tadej Pogacar
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Le profil de la 9e étape.

Crédit: ASO

Jour de renaissance à Châtel. Celle de Bob Jungels, solo d’une soixantaine de bornes en prime. Le coureur luxembourgeois d’AG2R Citroën remporte une 9e étape durant laquelle Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard seront restés inséparables. Pour le public français, le frémissement est venu de Thibaut Pinot, qui a un temps failli revenir sur le lauréat du jour, avant de terminer au quatrième rang. Coéquipier de Jungels et ambitieux après avoir terminé au pied du podium du Tour de France 2021, Ben O’Connor traîne quant à lui sa misère, en queue de peloton, le corps meurtri. Il ne repartira pas.

Le résumé de la 9e étape : Pinot y a cru mais Jungels était plus fort

Etape 10 : Morzine – Megève

Date : Mardi 12 juillet
Vainqueur : Magnus Cort Nielsen
Maillot jaune : Tadej Pogacar
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Le profil de la 10e étape

Crédit: ASO

Magnus Cort Nielsen fait honneur – a posteriori – au maillot à pois, qu’il a longtemps porté sur ce Tour. Le baroudeur-sprinteur danois s’impose à Megève, à 1 460 mètres d’altitude, en faisant parler sa pointe de vitesse face à Nick Schultz. Au sein de l’échappée, Lennard Kämna manque de peu de prendre le maillot jaune, conservé par Tadej Pogacar pour 11 secondes. La course a été interrompue pendant plusieurs minutes en raison d’une manifestation, occasionnant quelques images insolites : le peloton a fait une pause d’autant plus longue qu’il a dû laisser les fuyards reprendre le large, avant de prendre un deuxième départ.

Jaune menacé, course neutralisée et Cort Nielsen honoré : le résumé vidéo de la 10e étape

Etape 11 : Albertville – Col du Granon

Date : Mercredi 13 juillet
Vainqueur : Jonas Vingegaard
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Le profil de la 11e étape

Crédit: ASO

Une étape épique. Mémorable, par son scénario comme par son dénouement. Entre Albertville et le sommet du Col du Granon, la Jumbo-Visma réussit son entreprise de harcèlement du maillot jaune, Tadej Pogacar. Illustration de cette stratégie audacieuse : les attaques successives de Primoz Roglic et Jonas Vingegaard, au pied du Galibier. Le double tenant du titre décide de sauter dans la roue de ses deux rivaux. Il ne veut pas montrer le moindre signe de faiblesse, passe même à l’offensive quelques minutes plus tard. Mais il est humain, et il finit par s’user. Vingegaard porte l’estocade dans l’ultime ascension (11,3 km à 9,2%), prend trois minutes à “Pogi”, lui subtilise la tunique dorée et décroche la victoire. Un succès longtemps lorgné par Warren Barguil, dont le solo brillant n’a pas été récompensé.

Le grand tournant du Granon : Vingegaard à l’abordage, Pogacar à la dérive

Etape 12 : Briançon – L’Alpe d’Huez

Date : Jeudi 14 juillet
Vainqueur : Tom Pidcock
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

Le profil de la 12e étape

Crédit: ASO

Apèrès le feu d’artifice de la veille, on espérait une deuxième journée de folie. Il n’en a rien été, pas entre leaders. Le suspense est plutôt venu de l’avant où un certain Chris Froome s’est battu pour la victoire. Finalement troisième, le Britannique a vu un compatriote s’imposer en la personne de Tom Pidcock qui faisait du même coup un beau rapproché au général (de 11e à 8e). Dans le groupe des favoris, les Français ont commencé à montrer des limites et Tadej Pogacar a essayé de répondre à Jonas Vingegaard. Sans confiance, le Slovène n’a pas pu décramponner le Danois qui s’est accroché. Statu-quo.

Récital de Pidcock, résurgence de Froome, calme après la tempête : le résumé de la 12e étape

Etape 13 : Le Bourg d’Oisans – Saint-Etienne

Date : Vendredi 15 juillet
Vainqueur : Mads Pedersen
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393806.jpg?w=1200&ssl=1
Un immense bras de fer. Le profil entre Le Bourg d’Oisans et Saint-Etienne est “malplat” et l’issue indécise. Les fuyards, Ganna, Küng, Simmons, Pedersen, Houle, Jorgenson et Wright ne comptent jamais sur une avance confortable mais leurs qualités de rouleur vont mettre en échec le peloton. En chasse, la Lotto-Soudal de Caleb Ewan voit le sprinteur chuter et stoppe son travail. Quand la BikeExchange se met en route à 45 kilomètres de l’arrivée, c’est trop tard. La victoire se joue à l’avant. Mads Pedersen provoque une première sélection puis domine Fred Wright et Hugo Houle dans un sprint de costaud.

Un long bras de fer, Ewan à terre, Pedersen intouchable : le résumé de la 13e étape

Etape 14 : Saint-Etienne – Mende

Date : Samedi 16 juillet
Vainqueur : Michael Matthews
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393811.jpg?w=1200&ssl=1
La plus belle victoire de Michael Matthews ? L’Australien sort vainqueur au terme d’un sacré numéro dans la montée courte mais raide de la Côte de la Croix-Neuve. Après avoir résisté au courage à une double accélération de l’Italien Alberto Bettiol, l’Australien revient avant de s’envoler. Thibaut Pinot, également présent dans l’échappée, termine troisième après avoir couru à contretemps. Derrière, Tadej Pogacar tente d’attaquer Jonas Vingegaard, mais le maillot jaune ne bronche pas.

La folle attaque de Pogacar, le mental de fer de Matthews : Le résumé de la 14e étape

Etape 15 : Rodez – Carcassonne

Date : Dimanche 17 juillet
Vainqueur : Jasper Philipsen
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393839.jpg?w=1200&ssl=1

Une journée tranquille ? De transition ? Pas pour tout le monde. La Jumbo-Visma perd deux équipiers de Jonas Vingegaard. Primoz Roglic d’abord, non-partant, Steven Kruijswijk ensuite, contraint à l’abandon sur chute. Même le maillot jaune goûte au bitume. A l’avant Wout van Aert a encore attaqué mais cette fois c’est un duo français qui fait le spectacle. Alexis Gouegard et Benjamin Thomas relancent l’allure à 30 kilomètres de l’arrivée. Ce dernier sera repris à 500m de la ligne où Jasper Philipsen s’offre enfin un succès sur le Tour.

Mésaventures du maillot jaune, panache de Thomas et (enfin) Philipsen : le résumé

Etape 16 : Carcassone – Foix

Date : Mardi 19 juillet
Vainqueur : Hugo Houle
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/07/11/3408611.jpg?w=1200&ssl=1

Tadej Pogacar avait promis d’attaquer Jonas Vingegaard dans tous les cols, il tient sa promesse en lançant les hostilités dès le premier des Pyrénées, le Port de Lers, à plus de 50 kilomètres de Foix, et une nouvelle fois dans la descente, sans succès. A l’avant, Valentin Madouas espère jouer la victoire mais c’est l’équipe Israël – Premier Tech qui fait le bon coup, envoyant Hugo Houle à l’avant avec Michael Woods dans le groupe des poursuivants. Le premier s’impose, sa première victoire sur le Tour, en pensant à son frère décédé.

Le résumé de la 16e étape : Houle en solitaire, Pogacar maîtrisé par Vingegaard, Bardet à la dérive

Etape 17 : Saint-Gaudens – Peyragudes

Date : Mercredi 20 juillet
Vainqueur : Tadej Pogacar
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Simon Geschke
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393854.jpg?w=1200&ssl=1

Une belle bataille du début à la fin. Sur 50 premiers kilomètres très plats, difficile pour l’échappée de sortir. Dans le Col d’Aspin, Romain Bardet tente le coup et rejoint les fuyards. Problème, Tadej Pogacar fait rouler ses hommes, d’abord Mikkel Bjerg et ensuite Brandon McNulty. L’Américain emmènera Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard jusqu’à l’altiport de Peyragudes. Le Slovène a déjà tenté de lâcher son rival danois mais rien n’y fait. Il s’ofrre tout de même une victoire de prestige en lot de consolation.

Le résumé de la 17e étape : Duel royal entre Pogacar et Vingegaard, Bardet à la relance

Etape 18 : Lourdes – Hautacam

Date : Jeudi 21 juillet
Vainqueur : Jonas Vingegaard
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Jonas Vingegaard
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393759.jpg?w=1200&ssl=1

La journée Wout van Aert. Une attaque au kilomètre 0, une relance, de la résistance et un travail de sape qui a fait voler en éclats l’échappée du jour, dont Thibaut Pinot et Daniel Felipe Martinez, et même un immense travail en tête du groupe des favoris. Le maillot vert s’est même permis de faire “péter” le double tenant du titre, Tadej Pogacar, dans Hautacam. Jonas Vingegaard n’en demandait pas tant et s’en est allé lever les bras pour un succès forcément prestigieux.

Le résumé : Pogacar a tout tenté, a chuté, puis Vingegaard et la Jumbo l’ont essoré

Etape 19 : Castelnau-Magnoac – Cahors

Date : Vendredi 22 juillet
Vainqueur : Christophe Laporte
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Jonas Vingegaard
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393864.jpg?w=1200&ssl=1

Cocorico, enfin ! Le glouton Wout van Aert a adoubé Christophe Laporte, alors celui-ci joue sa carte dans le final. Et plutôt que d’attendre le sprint, le Français de la Jumbo-Visma réussi le coup tactique parfait en revenant sur les fuyards peu après la flamme rouge avant de les déposer. Les Français ouvrent leur compteur et évite un zéro pointé jamais vu depuis 1999. Le Tour des Jumbo-Visma est en tout points extraordinaire, et ce n’est pas terminé. Tadej Pogacar a lui placé une nouvelle attaque.

Le résumé de la 19e étape : Laporte débloque le compteur tricolore

Etape 20 : Lacapelle-Marival – Rocamadour

Date : Samedi 23 juillet
Vainqueur : Wout van Aert
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Jonas Vingegaard
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/06/16/3393752.jpg?w=1200&ssl=1

Qui d’autre que lui ? Wout van Aert ne pouvait pas laisser passer ce chrono. Comme en 2021 quand il avait dominé l’ultime chrono dans le bordelais, le Belge écrase la concurrence. Seuls quatre coureurs terminent sous la minute, Flippo Ganna, Geraint Thomas, Tadej Pogacar et Jonas Vingegaard. Le Danois s’est fait une frayeur dans la descente de la première bosse du final et a pris le soin de ralentir avec Rocamadour. Sans ce petit incident, le maillot jaune aurait peut-être pu l’emporter. Qu’à cela ne tienne, sauf catastrophe sur la 21e étape, il a remporté le Tour de France.

41 secondes d’avance à l’arrivée : Van Aert dans un fauteuil lors du contre-la-montre

Etape 21 : Paris La Défense Arena – Paris – Champs-Élysées

Date : Dimanche 24 juillet
Vainqueur : Jasper Philipsen
Maillot jaune : Jonas Vingegaard
Maillot vert : Wout van Aert
Maillot à pois Jonas Vingegaard
Maillot blanc : Tadej Pogacar

https://i0.wp.com/i.eurosport.com/2022/07/11/3408608.jpg?w=1200&ssl=1
Si le reste du peloton pensait que Wout van Aert et Tadej Pogacar allaient rester sage sur l’ultime étape, il se trompait. Impayables, le duo s’est encore montré, pour la blague cette fois. Après les traditionnelles images de joie, le peloton est entré sur les Champs-Elysées où les échappées n’ont, comme d’habitude, pas eu le dernier mot malgré une tentative de… Tadej Pogacar. Au jeu du sprint, Jasper Philipsen a doublé la mise après son succès à Carcassonne. Jonas Vingegaard lui, remporte le Tour de France devant son rival Tadej Pogacar.

Van Aert pour la 1re attaque, Philipsen pour la dernière : le résumé de la dernière étape du Tour

Tour de France

Et maintenant le fantasme ultime : Van Aert peut-il gagner le Tour ?

IL Y A 15 HEURES

Tour de France

Vingegaard, un sacre en huit actes

HIER À 22:45

Leave a Comment

Your email address will not be published.