EN DIRECT - Tour de France (18e étape): le duo Vingegaard-Van Aert lâche Pogacar

EN DIRECT – Tour de France (18e étape): le duo Vingegaard-Van Aert lâche Pogacar

Advertisements

17:33

2 km – Vingegaard facile

Plus de 40 secondes d’avance pour Vingegaard sur Pogacar. Le Danois est très, très bien parti pour ramener le maillot jaune sur les Champs.

17:32

2,4 km – Du grand Gaudu !

David Gaudu est bien parti pour récupérer la quatrième place du classement général ! Le Breton vient de reprendre Geraint Thomas et Daniel Martinez. Son objectif : prendre le plus de temps possible à Quintana. Il avait quatre secondes de retard sur le Colombien ce matin.

17:30

2,8 km – Problème technique pour Thomas

Coup dur pour Geraint Thomas, contraint de changer de vélo, mais qui peut compter sur le soutien de Daniel Felipe Martinez. Ça peut faire les affaires de David Gaudu, qui n’est plus si loin de ce duo.

17:29

3 km – Vingegaard insiste

Déjà 20 secondes d’avance pour le maillot jaune sur Tadej Pogacar, qui vient lui de distancer Van Aert.

17:28

3,6 km – Vingegaard s’envole !

Van Aert vient de s’écarter, Vingegaard file tout droit vers la victoire à Hautacam !! Le maillot jaune est encore monstrueux aujourd’hui !

17:26

4,5 km – Pogacar lâché !!

Quelle image !! Le duo de la Jumbo Visma Wout van Aert – Jonas Vingegaard s’envole vers le sommet ! Tadej Pogacar, touché après sa chute, vient de céder !

17:24

5 km – Martinez et Van Aert repris

Sepp Kuss aura fait un travail titanesque pour permettre à Vingegaard (et Pogacar) de revenir sur le duo de tête. C’est désormais Van Aert qui emmène son leader et maillot jaune, devant Pogacar. Kuss et Martinez ont craqué.

17:18

6 km – Van Aert impressionnant

Maillot vert sur les épaules, Wout van Aert peut aussi s’emparer du maillot à pois de meilleur grimpeur en cas de victoire à Hautacam. Il continue d’insister, mais Daniel Martinez tient bien. Ce duo à 33″ d’avance sur le trio Kuss-Vingegaard-Pogacar.

17:16

7 km – Geraint Thomas craque

Le Britannique est distancé du groupe maillot jaune, qui vient de reprendre Thibaut Pinot, Alexey Lutsenko et Carlos Verona. Quel tempo imposé par Sepp Kuss qui emmène Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar.

17:14

8 km – Un duo en tête

On ne retrouve plus que Wout van Aert et Daniel Felipe Martinez en tête de cette étape. Thibaut Pinot n’a pas pu suivre le Belge et le Colombien. Carlos Verona et Alexey Lutsenko sont un peu plus loin. Le groupe maillot jaune est à 1 minute du duo de tête.

17:11

9 km – Attaque terrible de Van Aert !

Oh la mine posée par Wout van Aert ! Daniel Martinez s’accroche pour le suivre, c’est fini pour Thibaut Pinot…

17:11

9,5 km – Kuss en mode rouleur compresseur

A une minute du trio de tête (Van Aert-Pinot-Martinez), Sepp Kuss continue d’appuyer fort sur les pédales, avec dans sa roue Jonas Vingegaard, Tadej Pogacar et Geraint Thomas.

17:08

10 km – Gaudu revient !

Enorme travail de Valentin Madouas pour son leader David Gaudu ! Résultat, le Breton lâche des costauds comme Quintana et Vlasov.

17:07

10,5 km – L’écart se réduit

Quel tempo imposé par Sepp Kuss dans le groupe maillot jaune. Conséquence immédiate : le trio de tête n’a plus que 1’34” d’avance sur ce groupe.

17:03

11 km – Le trio de tête ne lâche rien

1’56” d’avance pour Wout van Aert, Thibaut Pinot et Daniel Martinez sur le groupe maillot jaune. Entre ces deux groupes, on retrouve quelques coureurs intercalés parmi lesquels Alexey Lutsenko et Dylan Teuns.

17:02

12 km – Direction Hautacam !

Allez, place à la montée d’Hautacam et ses 13,6 kilomètres à 7,8 % de pente moyenne pour rejoindre l’arrivée installée à 1520 mètres d’altitude. Du lourd !

16:58

14 km – Gaudu perd du temps

Le leader de la Groupama-FDJ est annoncé à plus de deux minutes du groupe maillot jaune. Il est notamment accompagné par Nairo Quintana et Adam Yates. Romain Bardet est encore plus loin.

16:56

15 km – Pogacar et Vingegaard repris

Jonas Vingegaard récupère deux équipiers avec Sepp Kuss et Tiejs Benoot. Geraint Thomas, Louis Meintjes et Hugo Houle ont également fait leur retour sur le duo maillot jaune-maillot blanc.

16:52

19 km – Pinot toujours à l’avant

Belle descente de Wout van Aert, Thibaut Pinot et Daniel Martinez. Ils comptent une grosse minute d’avance sur des poursuivants (Alexey Lutsenko, Carlos Verona…). Le duo Pogacar-Vingegaard est pointé à 2 minutes.

16:49

21 km – Pogacar tendu

Le maillot blanc a enfin pu s’entretenir avec son directeur sportif. Il semble un peu tendu.

16:48

22 km – Pogacar appelle sa voiture…

Problème mécanique ou souci physique après sa chute ? Le Slovène demande à sa voiture de se porter à sa hauteur mais ça traîne…

16:46

25 km – Pogacar a le cuissard déchiré

Quelles conséquences pour Pogacar après sa chute ? Il faudra surveiller l’état de sa main gauche puisqu’il s’est appuyé dessus au moment de sa chute. Le Slovène a aussi une partie du cuissard gauche déchiré.

16:42

27 km – Pogacar attendu par Vingegaard

Fair-play, Vingegaard attend Pogacar. Belle poignée de mains entre les deux hommes !

16:42

28 km – CHUTE DE POGACAR !!!!!

Oh la chute de Tadej Pogacar dans la descente du Col de Spandelles !!! Le Slovène va à la faute et se retrouve au sol ! Il remonte vite sur son vélo mais il semble touché à la main gauche.

16:40

30 km – LA FRAYEUR POUR VINGEGAARD !

Oh l’énorme frayeur pour le maillot jaune dans la descente ! Il passe tout proche de la chute dans un virage ! Pogacar en profite pour prendre quelques longueurs d’avance… avant d’être repris par Vingegaard, revenu comme une balle.

16:38

32 km – Enième accélération de Pogacar !

Tadej Pogacar replace une banderille juste avant d’attaquer la descente. C’est désormais une habitude : Jonas Vingegaard le suit sans forcer.

16:37

33 km – Van Aert vire en tête

C’est Wout van Aert, toujours aussi impressionnant, qui passe en tête au sommet du col de Spandelles, avec Daniel Martinez et Thibaut Pinot derrière lui.

16:34

34 km – Pinot s’accroche

A un kilomètre du sommet, on retrouve toujours en tête de la course un trio composé de Wout van Aert, Thibaut Pinot et Daniel Martinez. Le duo Pogacar-Vingegaard est pointé à 1’50”.

16:31

35 km – Pogacar y va encore !

Encore une énorme attaque de Pogacar ! Mais comme d’habitude, Vingegaard ne s’affole pas et revient sans trembler sur son rival slovène… Quelle sérénité de la part du maillot jaune, pourtant attaqué encore et encore par le double vainqueur du Tour.

16:31

Emmanuel Macron est arrivé sur les routes du Tour et s’exprime sur RMC

Emmanuel Macron au micro de RMC: “Très heureux, comme chaque année, de rejoindre l’étape et de pouvoir suivre la montée sur Hautacam, qui va être un beau moment. Je pense que c’est un beau théâtre de jeu pour attaquer. C’est une des dernières étapes où on peut le faire à ce point.”

16:29

35 km – Au tour de Geraint Thomas

A peine revenu sur le trio Vingegaard-Pogacar-Kuss, Geraint Thomas y va à son tour. Ça se regarde un instant derrière, puis le maillot jaune demande à Kuss d’assurer le tempo pour ne pas laisser le Britannique prendre trop d’avance. Le leader de l’équipe Ineos était 3e du général ce matin à 4’56” de Vingegaard.

16:27

36 km – Pogacar tente encore !

On ne compte plus les attaques de Pogacar dans cette montée au col de Spandelles. Mais le Slovène ne parvient pas à distancer le maillot jaune, qui peut en plus compter sur le soutien de Sepp Kuss.

16:26

36 km – Pogacar remet ça !

Pogacar replace une attaque ! Puis une autre ! Le Slovène est en train de tout tenter pour déstabiliser le maillot jaune, mais Vingegaard est toujours là.

16:25

37 km – Pinot dans un trio à l’avant !

Ils ne sont plus que trois à l’avant : Wout van Aert, Daniel Felipe Martinez et… Thibaut Pinot ! Ce trio compte une quarantaine de secondes sur des poursuivants.

16:21

38 km – Pogacar insiste

Le double tenant du titre ne relâche pas ses efforts. Il maintient un gros rythme dans la montée au col de Spandelles mais Vingegaard est toujours là, tranquillement calé dans sa roue. Un peu plus loin, Sepp Kuss, Geraint Thomas et Nairo Quintana vont tenter de revenir sur ce duo.

16:19

39 km – Attaque de Pogacar !

Le maillot blanc place une grosse attaque ! Mais Vingegaard saute aussitôt dans sa roue et ne le lâche pas !

16:18

39 km – Bardet distancé !

Mauvaise nouvelle : Romain Bardet, 6e du classement général, ne parvient plus à suivre le rythme imposé en tête de peloton par Brandon McNulty. Il se retrouve distancé.

16:16

40 km – Van Aert impressionnant

Encore un sacré numéro aujourd’hui de Wout van Aert. Le maillot vert est le seul à rouler dans le groupe de tête. Et il est en train de faire mal à tout le monde dans la montée au col de Spandelles. Thibaut Pinot s’accroche pour rester dans sa roue.

16:12

41 km – Pinot de retour

Retour de Thibaut Pinot à l’avant ! Bel effort de la part du grimpeur de la Groupama-FDJ pour réintégrer le groupe de tête toujours mené par la machine Wout van Aert.

Du côté du peloton, Brandon McNulty, un des derniers lieutenants de Tadej Pogacar, a pris les choses en main. Thomas Pidcock, 15e du général, en fait les frais et se retrouve distancé.

16:08

43 km – Pinot distancé dans la descente

Aïe, Thibaut Pinot a perdu le contact avec l’échappée dans la descente. Son coéquipier chez Groupama-FDJ, Valentin Madouas, est lui toujours à l’avant. Comme Lutsenko, Jungels, Konrad, Teuns, Mollema, Uran, Van Aert, Daniel Martinez, Benoot… Le peloton est pointé à 4’30”.

16:04

44 km – Ça ne s’arrange pas pour Mas

Repris par le groupe de poursuivants, dans lequel on retrouve notamment Louis Meintjes (7e du général), Enric Mas (10e du général) est décidément en souffrance dans la descente. Il a beaucoup de mal à prendre les bonnes trajectoires.

16:01

47 km – Ça bouge dans le peloton

Tiens, tiens, il semblerait qu’on s’affole du côté de la formation Arkéa-Samsic. Matis Louvel vient de prendre les commandes du peloton pour faire la descente à fond. On tient à limiter l’écart avec le groupe de tête pour ne pas mettre en danger la 4e place au général de Nairo Quintana.

15:49

58 km – Mas à la peine dans la descente

Enric Mas n’est clairement pas le plus grand descendeur au monde. L’Espagnol de la Movistar, 10e du général, est en train de perdre le contact avec l’échappée.

15:46

62 km – Des costauds à l’avant, dont Mas et Pinot

A 60 kilomètres de l’arrivée, on retrouve 22 hommes en tête : E. Mas (Movistar), A. Lutsenko (Astana), V. Madouas (Groupama-FDJ), B. Jungels (AG2R Citroën), P. Konrad (Bora-Hansgrohe), T. Pinot (Groupama-FDJ), D. Teuns (Bahrain Victorious), B. Mollema (Trek-Segafredo), N. Schultz (BikeExchange), H. Houle (Israel – Premier Tech), A. Leknessund (Team DSM), R. Uran (EF Education), W. Van Aert (Jumbo-Visma), C. Verona (Movistar), D. Martinez (Ineos Grenadiers), M. Woods (Israel – Premier Tech), G. Izagirre (Movistar), T. Benoot (Jumbo-Visma), M. Schachmann (Bora-Hansgrohe), G. Ciccone (Trek-Segafredo), A. Kron (Lotto-Soudal) et A. Riabushenko (Astana Qazaqstan).

Cette échappée compte 1 minute d’avance sur un duo composé de L. Meintjes et J. Dombrowski. Le peloton est à 3’25” du groupe de tête.

15:39

66 km – Bonne opération pour Ciccone

C’est l’Italien Giulio Ciccone qui passe en tête au sommet du col d’Aubisque. Il empoche 20 points pour le classement de la montagne. Avec 61 points, le coureur de la Trek-Segafredo ne compte plus que 3 points de retard sur le porteur du maillot à pois Simon Geschke.

15:32

68 km – Meintjes insiste

Septième du général, à 9’24” de Jonas Vingegaard, le Sud-Africain Louis Meintjes est passé à l’attaque il y a quelques kilomètres. Il se trouve actuellement à une minute du groupe de tête, avec bientôt deux minutes d’avance sur le peloton. Attention, il est virtuellement en train de menacer les 5e et 6e places de David Gaudu et Romain Bardet.

15:24

71 km – Un gros groupe à l’avant, avec Pinot

Un groupe d’une quinzaine de coureurs compte 1’30” d’avance sur le peloton. L’homme le plus dangereux de cette échappée s’appelle Enric Mas. L’Espagnol occupe actuellement la 10e place du classement général à 16’35” de Jonas Vingegaard. Thibaut Pinot fait également partie de ce groupe.

15:15

73 km – Plusieurs attaques

Ça part dans tous les sens dans le Col d’Aubisque avec plusieurs coureurs qui tentent de prendre l’échappée. On retrouve notamment Bauke Mollema alors que le maillot à pois Simon Geschke a été repris par le peloton.

15:07

La chute de Bauer et Eekhoff

>>> plus de précisions sur les chutes de Bauer et Eekhoff

14:54

81km – Pinot se glisse dans le contre

Thibaut Pinot parvient à se glisser dans le groupe de contre, d’une dizaine de coureurs. Seulement 20 secondes de retard pour le peloton sur la tête de course.

14:53

82km – C’est parti pour l’Aubisque

Le maillot à pois Simon Geschke relance dans le Col d’Aubisque avec Quinn Simmons, Pierre Latour, Enric Mas ou Alexey Lutsenko. Bauke Mollema et Tom Pidcock sont aussi présents.

14:48

85km – Van Aert en tête au sprint intermédiaire

Wout van Aert prend 20 nouveaux points supplémentaires au sprint intermédiaire, à Laruns. Peloton encore tout proche à 20 secondes.

14:43

88km – la Quick-Step roule

Il n’y a aucun coureur de la Quick-Step Alpha Vinyl dans le peloton et la formation belge roule pour ramener. On se rapproche du sprint intermédiaire du jour.

14:42

90km – 33 coureurs à l’avant

Ils sont désormais 33 coureurs à l’avant mais le peloton est toujours à 20 secondes. Jack Bauer et Nils Eekhoff sont repartis derrière.

14:36

95km – Jack Bauer se prend une voiture

Arrivé vite dans un rétrécissement avec une voiture de la formation UAE Emirates, Jack Bauer percute le véhicule et chute. Rien de grave mais l’Australien est forcément très énervé. Un coureur de la DSM est aussi allé à terre, il s’agit de Nils Eekhoff, qui a freiné en raison d’une moto.

La chute de Jack Bauer lors de la 18e étape du Tour de France, entre une moto et une voiture
La chute de Jack Bauer lors de la 18e étape du Tour de France, entre une moto et une voiture © Capture Tour de France
Advertisements
Jack Bauer à terre après sa chute lors de la 18e étape du Tour de France, entre une moto et une voitureJack Bauer à terre après sa chute lors de la 18e étape du Tour de France, entre une moto et une voiture
Jack Bauer à terre après sa chute lors de la 18e étape du Tour de France, entre une moto et une voiture © Capture Tour de France

14:33

98km – Van Aert de retour

Wout van Aert est en train d’effectuer la jonction à l’avant. La bataille continue dans le peloton. Tout se resserre.

14:30

99km – 27 coureurs devant

On retrouve maintenant 27 coureurs dans l’échappée avec Valentin Madouas comme coureur le mieux classé au général. Cela semble un peu se calmer derrière.

14:28

100km – Plusieurs coureurs effectuent la jonction

Plusieurs coureurs, dont Valentin Madouas, parviennent à effectuer la jonction avec le peloton. Mais ça relance encore dans le peloton, qui perd quand même du terrain.

14:24

103km – groupe de 16 coureurs devant

Un groupe de 16 coureurs possède 15″ d’avance sur le peloton, où ça relance encore. Les grimpeurs ne veulent pas louper l’échappée.

14:22

105km – la bataille continue

Incroyable bagarre pour prendre l’échappée avec un groupe qui semble enfin se dessiner, avec notamment Tiesj Benoot ou Matej Mohoric.

14:16

110km – regroupement général

Nouveau regroupement général après 33 kilomètres de course. David Gaudu était dans le premier peloton mais ça a recollé. C’est Wout van Aert qui relance.

14:14

111km – la Cofidis provoque une cassure

Le peloton a coupé après le relais des Cofidis. Le maillot jaune Jonas Vingegaard et son dauphin Tadej Pogacar sont dans le deuxième peloton. Mais ça n’a pas l’air de poser problème, ce sont surtout des baroudeurs à l’avant.

14:11

114km – la Cofidis chasse l’échappée

Menacé par Jonas Vingegaard et Tadej Pogacar, Simon Geschke fait rouler ses hommes. 25″ de retard pour le peloton, l’idée est de maintenir l’écart jusqu’au pied du Col d’Aubisque.

14:08

117km – le peloton n’abdique pas

Le peloton est à 23 secondes et la Cofidis roule pour le maillot à pois Simon Geschke.

14:01

123km – un groupe de 6 à l’avant

Stefan Bissegger, Stan Dewulf, Florian Vermeersch, Andreas Leknessund et Christophe Laporte ont queulques secondes d’avance mais ça ressort encore. Michael Matthews est rentré aussi.

13:58

127km – un coéquipier de Pogacar lâché

Mikkel Bjerg, impressionnant hier, est déjà lâché du peloton. Pour rappel, Tadej Pogacar n’a plus que 3 coéquipiers. Christophe Laporte attaque lui pour Jumbo-Visma.

13:54

132 km – Regroupement général

Wout van Aert est repris par le peloton, regroupement général. Le maillot vert continue de se glisser dans des coups néanmoins.

13:51

133km – Un duo va revenir sur Van Aert

Dylan Teuns (Bahrain-Victorious) et Nils Politt (Bora-Hansgrohe) sont à quelques secondes de Wout van Aert; Alberto Bettiol relance dans le peloton derrière.

13:48

135km – Benoot à l’attaque aussi

Tiesj Benoot, un autre coéquipier de Jonas Vingegaard, place aussi une attaque. Assez surprenant de la part de la Jumbo-Visma, qui place des pions.

13:43

139km – Van Aert seul en tête

Neilson Powless est de retour dans le peloton et Wout van Aert poursuit seul sa route en tête, avec près de 10 secondes d’avance.

13:39

Pourquoi Pogacar fait l’unanimité dans le peloton

Malgré une domination écrasante lors des deux dernières éditions du Tour de France, Tadej Pogacar possède une immense cote de sympathie auprès des autres coureurs du peloton. Une unanimité qui s’explique par sa personnalité et un cyclisme résolument offensif.

13:39

142km – Van Aert attaque dès le départ

Le premier attaquant du jour n’est autre que Wout van Aert, infatigable depuis le départ du Tour de France. Neilson Powless l’accompagne.

13:30

Chris Froome positif au Covid

Chris Froome annonce sur ses réseaux sociaux qu’il a été testé positif au Covid et ne prendra pas le départ de cette 18e étape. Le quadruple vainqueur de l’épreuve était 26e du général ce matin. Les cinq coureurs restants de la formation Israël – Premier Tech continueront la course, négatifs au Covid.

11:55

Damiano Caruso, aussi positif au Covid

La formation Bahrain-Victorious indique l’abandon de l’Italien Damiano Caruso, en raison d’un test positif au Covid. Venu avec l’ambition de jouer le général, il sera passé à côté du rendez-vous, seulement 22e avant cette 18e étape. Ses coéquipiers ont eux testés négatifs et pourront continuer la course.

10:41

Nouvel abandon pour cause de Covid

La formation Movistar partira sans son capitaine de route Imanol Erviti pour cette 18e étape du Tour de France. L’Espagnol de 38 ans a été testé positif au Covid. Il s’agit du premier abandon pour son équipe. Il était classé 80e au classement général.

8:24

L’histoire improbable du gilet de Geraint Thomas

C’est la quête des suiveurs, essentiellement britanniques, du Tour de France. Où est le gilet de Geraint Thomas ? Le vainqueur du Tour 2018 et actuel 3e du classement général a lancé un défi à ses fans après avoir oublié d’enlever son gilet lors du contre-la-montre au Danemark. Avec le hashtag #wheresGsgilet il s’amuse à suivre le parcours de son gilet qui passe de fan en fan. Et espère le récupérer à Paris.

8:24

Pinot et les Français, dernière chance?

Thibaut Pinot, une nouvelle fois à l’attaque ce mercredi sur la 17e étape du Tour de France, n’a pas eu les jambes pour jouer la gagne. À l’arrivée, le coureur tricolore de la Groupama-FDJ n’a pas caché son immense frustration. A son image, le peloton français aura pratiquement une dernière chance de s’imposer ce jeudi.

8:22

Bonjour à tous

Bienvenue sur le site RMC Sport pour suivre en direct commenté la 18e étape du Tour de France, dont le départ sera donné à 13h40 depuis Lourdes. Reste à savoir si Tadej Pogacar pourra réaliser un nouveau miracle, en renversant le solide maillot jaune Jonas Vingegaard lors de cette dernière journée en montagne, dans les Pyrénées avec trois cols au programme: Aubisque, Spandelles et Hautacam.

Leave a Comment

Your email address will not be published.